Vous êtes un acteur public

Les activités de conseil et d’assistance de l’AFA en matière de prévention et de détection des atteintes à la probité consistent à :

Mieux connaître le phénomène corruptif

Mieux connaître le phénomène corruptif, notamment par la centralisation et la diffusion des informations permettant d'aider à prévenir et à détecter les faits d’atteintes à la probité, au travers notamment d’un dialogue avec le monde de la recherche, de l’impulsion de travaux universitaires et de la diffusion d’études :

Atteintes à la probité, de quoi parle-t-on ?

Le terme d’atteintes à la probité regroupe différents délits du code pénal : corruption, trafic d’influence, prise illégale d’intérêt, favoritisme, concussion, détournement de fonds publics. Pour en savoir plus…

Pour mieux connaître les infractions d’atteintes à la probité :

 

Faire connaître le référentiel anticorruption

Faire connaître le référentiel anticorruption composé de la loi Sapin 2, de ses décrets d'application, des recommandations de l’AFA et des guides publiés sur le site de l'AFA. Cet objectif est assuré par les actions suivantes :

Diffuser une culture et des outils en faveur de l’anticorruption :  au travers d’une part, l’élaboration des recommandations de l’AFA qui définissent un dispositif anticorruption que peuvent appliquer de manière adaptée à leur profil de risques les acteurs de droit public ou privé, et, d’autre part, la publication de guides sur des thèmes d’intérêt identifiés ou signalés à l’Agence. Consulter les nouvelles recommandations de l'Agence française anticorruption, publiées au JORF numéro 0010 du 12 janvier 2021. (PDF - 3.1 MO). Consulter une présentation de ces recommandations (PDF)

Sensibiliser et former : l’AFA réalise des missions de sensibilisation et de formation à destination de l’ensemble de ces publics. Elle intervient auprès des agents des administrations d’État, des collectivités locales, des associations, des élèves des écoles de service publics…

Vous êtes un agent public

L’AFA propose régulièrement des formations à l’anticorruption combinant des formats distenciels et présentiels. Ces sessions sont organisées en partenariat avec des partenaires publics. À titre d’information, en 2021, l’AFA a mené une quarantaine d’actions de formation avec notamment l’École nationale de la magistrature, l’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE), l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale (IHEDN), Le Centre National de la fonction Publique Territoriale (CNFPT)…

Vous souhaitez vous former ?

En 2022 et 2023,

>> l'AFA et la mission interministérielle de coordination anti-fraude (MICAF) organise des formations sur l’anticorruption : « La lutte anticorruption : présentation de l’Agence française anticorruption, des atteintes à la probité et des outils de maîtrise du risque de corruption »                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Vous pouvez vous inscrire en renvoyant la fiche de la page 17 du catalogue de la MICAF

>> vous pouvez aussi vous inscrire en accord avec votre administration de rattachement à la formation de l’IGPDE sur la Lutte contre la corruption dans le cadre du contrôle économique du catalogue de l’IGPDE

Accompagner : cet accompagnement prend la forme de réponses aux questions que les acteurs publics peuvent nous adresser à l’adresse afa@afa.gouv.fr et d’appuis individuels sur tout ou partie de leur dispositif anticorruption, quel que soit le stade de sa maturité. L’AFA apporte son soutien aux acteurs publics lors du déploiement de leur programme anticorruption. A travers un accompagnement collectif ou individuel, l’Agence aide les administrations à mettre en place les différents outils qui leur permettront de maîtriser le risque de corruption. Les modalités de cet accompagnement sont précisées dans la Charte de l’accompagnement des acteurs publics.

 

Je contacte l’AFA