L’AFA se mobilise pour accompagner le Mexique dans sa lutte contre la corruption

S’inscrivant dans la continuité de ses échanges avec le Mexique, l’Agence française anticorruption intervenait au séminaire de Mexico du 27 juin 2019 « Regards croisés franco-mexicains : Déontologie et transparence au service de l’intérêt général » et rencontrait les acteurs majeurs locaux de l’anticorruption.

Depuis son élection en 2018 à la présidence du Mexique, Andrés Manuel Lopez Obrador a fait de la lutte contre la corruption un axe prioritaire de son action. Dans ce contexte, la réforme de la fonction publique fédérale mexicaine, qui fait partie des principales mesures de son programme, vise notamment à renforcer la prévention de la corruption d’agent public.

C’est dans cette perspective que l’AFA a présenté ses missions et le modèle français de lutte contre la corruption aux côté des autres autorités invitées dont la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) et la direction des achats de l’Etat (DAE).

Ce séminaire, qui s’est tenu devant un auditoire d’une centaine d’agents administratifs, a été ouvert par l’Ambassadrice de France et la Ministre de la fonction publique mexicaine. Le Vice-président français du Conseil d’Etat a rappelé les grandes lignes des réformes entreprises depuis quarante ans en France en matière de transparence et de déontologie.

Les échanges entre l’AFA et les autorités mexicaines se sont poursuivis le lendemain lors d’une intervention du directeur adjoint de l’AFA, Gérald Bégranger, devant les élèves de l’Instituto nacional de ciencas penales (Institut national des sciences criminelles, organisme chargé de la formation des procureurs fédéraux), puis à l’occasion d’une rencontre avec Maria de la Luz Mijangos Borja, Procureure fédérale anticorruption récemment nommée.

Dans le prolongement de cette visite et forte de ces échanges, l’AFA souhaite renforcer les liens de coopération avec le Mexique dans l’objectif de renforcer la prévention de la corruption. 

L’AFA se mobilise pour accompagner le Mexique dans sa lutte contre la corruption
Monsieur Gérald Bégranger, Directeur adjoint de l’AFA,  Maria de la Luz Mijangos Borja, Procureure fédérale anticorruption et Fabien Inès, attaché de sécurité de l’ambassade de France au Mexique